30/05/2006

on fait l'autruche

ARRETONS DE FAIRE L'AUTRUCHE

 

                                             

 

PRENONS LES CHOSES EN FACE

 

LE JEU NOUS AMENE A DES DERIVES

 

BESOINS D'AIDE

 

0496/276596

 

 

 

 

 

22:42 Écrit par asbl J. A. | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

24/05/2006

EH BIEN MA POULE !!!!!!!

Je ne peux résister

il faut se pencher un peu sur ce texte envoyé par un visiteur

merci à lui

 

L'avarice perd tout en voulant tout gagner.
Je ne veux, pour le témoigner,
Que celui dont la Poule, à ce que dit la Fable,
Pondait tous les jours un oeuf d'or.
Il crut que dans son corps elle avait un trésor.
Il la tua, l'ouvrit, et la trouva semblable
A celles dont les oeufs ne lui rapportaient rien,
S'étant lui-même ôté le plus beau de son bien.
Belle leçon pour les gens chiches :
Pendant ces derniers temps, combien en a-t-on vus
Qui du soir au matin sont pauvres devenus
Pour vouloir trop tôt être riches ?

 

PAS MAL ...... NON!!!!

23:25 Écrit par asbl J. A. | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

20/05/2006

ATTENTION : COEUR SENSIBLE

article de choc qui m'a été envoyé

 

merci pour cet info

 

Le 13 avril 2006 - 18:34
Un suicide et une trentaine de cas de détresse dans les casinos du Québec
Presse Canadienne

Un suicide et une trentaine de cas de détresse à l'intérieur des trois casinos, voilà un bilan plutôt sombre que Loto-Québec vient de rendre public, presque sous silence, sur son site internet.

Des statistiques qui n'auraient vraissemblablement jamais été publiées si Bill Clennett, un ardent défenseur des droits sociaux, n'avait pas multiplié les pressions juridiques auprès de la société d'Etat.

Entre septembre 1998 et mars 2005, les ambulanciers se sont présentés 1252 fois dans les casinos de Montréal, de Charlevoix et du Lac Leamy pour des motifs divers.

Ils sont intervenus pour un suicide en 2001 dans le stationnement de la maison de jeux de l'Ile Notre-Dame.

Ils ont traité aussi 34 cas de détresse, dont 33 à Montréal et un à Gatineau.

Bill Clennett est convaincu que les données ont été manipulées par Loto-Québec et que le bilan devrait être encore plus lourd.

Loto-Québec n'a pas voulu commenter les nouvelles statistiques sur les cas de détresse et de suicide survenus dans l'environnement des casinos car cette affaire fait l'objet d'un débat devant la cour.

Bill Clennett demande en effet aux tribunaux de lui accorder le droit de consulter les rapports détaillés de tous les incidents.

Cette démarche juridique vise à obtenir le réel portrait de la situation.

Selon TQS, Loto-Québec refuserait, pour des questions de sécurité, de dévoiler publiquement les rapports d'incidents.

La société d'Etat voudrait à tout prix éviter de dévoiler ses méthodes d'enquête au crime organisé.

23:21 Écrit par asbl J. A. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |